Une coopérative céréalière et semencière résolument dans le 21e siècle
Retour aux actualités

Actualités

VALFRANCE rejoint l’union de commercialisation CEREMIS

04/05/2017

Le 21 avril 2017, le Conseil d’Administration de la coopérative VALFRANCE a décidé d’adhérer à l’union CEREMIS en y apportant son savoir-faire dans les filières de différenciation. 



L’union CEREMIS, créée en 2010, a mis en place une organisation de mise en marché reconnue à l’échelon national pour  son efficacité, sa réactivité et sa capacité à apporter aux sociétaires de ses coopératives la meilleure valorisation.


Sa gouvernance est aussi un facteur de réussite : une équipe d’opérationnels concentrée sur la recherche de performance en lien avec les élus des coopératives réunis périodiquement.


Depuis de nombreuses années, VALFRANCE assure aux industriels une production de grande qualité profitant de son bassin de production et du savoir-faire des agriculteurs. Les sociétaires de VALFRANCE ont fait de ce savoir-faire une véritable marque de fabrique : la qualité en quantité.


Le contexte économique actuel que vivent les producteurs céréaliers nécessite de rechercher, encore, de meilleures conditions de compétitivité.


Ainsi, fortes de ces savoir-faire complémentaires, VALFRANCE et CEREMIS font le choix d’allier leurs forces entre valorisation des productions et capacité à capter la valeur ajoutée par une démarche de différenciation et de qualité affirmée.


Le 21 avril 2017, le Conseil d’Administration de la coopérative VALFRANCE a décidé d’adhérer à l’union CEREMIS en y apportant son savoir-faire dans les filières de différenciation. Le Jeudi 04 mai, le Conseil de Surveillance de CEREMIS a validé cette nouvelle adhésion.


L’arrivée de VALFRANCE conforte CEREMIS dans la mise en marché des productions et permettra également aux clients industriels de pouvoir compter sur un interlocuteur qui sera en mesure de répondre à leurs attentes.


Par ailleurs, l’adhésion de VALFRANCE confirme la vocation structurante de l’union CEREMIS, l’un des premiers Pôle céréalier Nord France.

Retour en haut