Une coopérative céréalière et semencière résolument dans le 21e siècle
Retour aux actualités

Actualités

Laurent VITTOZ nommé Directeur Général de Valfrance

31/08/2017

Le Conseil d’Administration de VALFRANCE, réuni ce jeudi 31 août 2017, a validé la candidature de Monsieur Laurent VITTOZ au poste de Directeur Général de la coopérative. Le poste était à pourvoir depuis le départ de Denis SIMON, le 19 juin 2017.




Agé de 49 ans, Laurent VITTOZ était depuis juin 2014 Directeur Général de l’union de commercialisation CEREVIA. Les Membres du Conseil d’Administration ont notamment apprécié, dans la candidature de M. VITTOZ, sa maîtrise de l’ensemble des métiers du grain et de leur mise en marché, mais aussi sa très bonne connaissance de VALFRANCE, son positionnement qualité et son mode de fonctionnement. M. VITTOZ a en effet occupé pendant 7 ans le poste de Directeur des achats pour le groupe NUTRIXO, un des principaux partenaires de la coopérative.


Présentant une double compétence - agroalimentaire (Ingénieur AgriPolytech, Paris) et gestion, via l’obtention d’un executive MBA de L'Ecole Supérieure de Commerce de Paris en 2006 – Laurent VITTOZ a également pu justifier d’une solide expérience en management des équipes, dans le pilotage et la gestion d’entreprise, et dispose d’un excellent relationnel.

Le Conseil d’Administration, mené par le Président Christophe GRISON, a donc exprimé toute sa confiance à Laurent VITTOZ, et lui a donné comme feuille de route le maintien de l’identité et des valeurs de VALFRANCE, dont sa proximité avec les sociétaires et sa démarche Qualité affirmée et différenciante. En parallèle, M. VITTOZ devra poursuivre la dynamique engagée depuis deux ans, dans le cadre de la mise en oeuvre du projet d’entreprise, permettant d’adapter la coopérative aux enjeux actuels et à venir pour les agriculteurs du Territoire.

Laurent VITTOZ a pu échanger ce jeudi 31 août avec les administrateurs de VALFRANCE puis avec les responsables des services de la coopérative, mais il n’arrivera de manière effective à la Direction de VALFRANCE qu’à l’issue de sa période de préavis, pour assurer au mieux la transition sur les dossiers qui lui ont été confiés chez CEREVIA.

Retour en haut